CLIO 10 ans de travail collectif et de dialogue
Organisations membres du CLIO

Liste des organisations membres

Nous présentons ici les 46 organisations déjà membres du CLIO. Vous pouvez vous aussi rejoindre l'espace CLIO ! Pour plus d'informations voyez notre charte ou n'hésitez pas à nous contacter.


  • ACTED
    ACTED
    ACTED

    # 9, rue Mont Joli, Turgeau

    3170-4375

    haiti@acted.org

    www.acted.org

    ACTED est une association de solidarité internationale qui répond aux besoins humanitaires des populations dans les situations de crise et au respect de leur dignité, favorise les opportunités d’un développement durable, et investit dans les potentiels de l’Homme. En Haïti plus spécifiquement, ACTED a lancé ses premiers programmes de coopération en 2004, visant à améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle ainsi que les conditions sanitaires de la population. Entre 2010 et 2013, ACTED a porté assistance aux victimes du séisme et de l’ouragan Sandy et a développé une stratégie de surveillance et de réponse rapide aux épidémies. En parallèle, de nouveaux programmes d’appui au renforcement de la société civile haïtienne ont été développés, aboutissant à une méthodologie d’accompagnement des organisations communautaires et des initiatives de développement local. Aujourd’hui, ACTED maintient son appui aux institutions nationales dans leur lutte contre le choléra, continue à améliorer l’accès à l’eau des populations, teste des pratiques pilotes d’assainissement communautaire avec les opérateurs de vidange manuelle et participe à la réhabilitation de nombreuses infrastructures sanitaires. Les actions se concentrent dans les départements de l’Artibonite, du Centre, de l’Ouest, du Sud-Est, du Sud et de la Grand’Anse. La stratégie pays 2016-2020 priorise les interventions de (i) maintien des capacités de réponse d’urgence, préparation aux désastres, réponse au choléra et à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle d’une part ; (ii) renforcement de la gouvernance locale, de la citoyenneté active et des aspects liés à la protection d’autre part ; (iii) développement des filières et pratiques d’adaptation au changement climatique dans la gestion des ressources naturelles finalement.

  • Action Contre La Faim
    Action Contre La Faim
    Action Contre La Faim

    61 avenue N - Pacot, Port-au-Prince - Haïti

    +509 3701-7813

    acf_haiti@ht.missions-acf.org / cdmsupport@ht.mission-acf.org

    http://www.actioncontrelafaim.org/fr/content/haiti

    Depuis 1985, Action Contre la Faim (ACF) intervient sans interruption en Haïti. Les projets d'ACF - qu'ils s'inscrivent dans un contexte d'urgence (crises politiques, catastrophes naturelles) ou de réponse à des problématiques structurelles - s'articulent toujours autour d'une dynamique d'appui aux capacités locales. En réponse aux crises récurrentes, ACF a mis en oeuvre des projets dans des domaines d'actions divers relevant de son expertise : la Nutrition, la Sécurité Alimentaire et l'Eau, Assainissement et Hygiène (EAH).


    ACF fournit l'accès à l'eau potable en aménageant des sources, forant des puits et en construisant ou réhabilitant des réseaux d'eau tout en mettant en place des structures d'assainissement permettant de lutter contre le choléra. Dans le domaine de la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle, ACF mène actuellement des projets de relance agricole sur les communes de Bombardopolis, Baie de Henne, Môle Saint Nicolas et Anse Rouge et Ennery (en consortium avec OXFAM). ACF intervient de façon continue dans la région du haut Artibonite depuis 2008, s'est implanté durablement dans la région du bas Nord-Ouest depuis 2011 et dans le Haut Nord-Ouest depuis 2013 (sur les communes de Port de Paix, Bassin Bleu et Chansolme), avec des programmes de réponse contre le choléra et de sécurité alimentaire. Dans le cadre du programme de protection sociale Kore Lavi, en consortium avec CARE et le PAM, ACF entend s'inscrire durablement dans les départements de l'Artibonite et du Nord-Ouest.

  • ActionAid International
    ActionAid International
    ActionAid International

    3, Rue Grandoit, Delmas 75

    +509 2943-3846

    infohaiti@actionaid.org

    www.actionaid.org

    Depuis 1997, ActionAidHaïti travaille avec les communautés vulnérables pour renforcer  les capacités des populations et des autorités locales à répondre aux urgences et à améliorer à long terme leur qualité de vie. La mise en œuvre du programme se fait principalement à travers les partenaires, (Programme Local de Droits/PLD),  dans 8 communautés des départements du Sud-Est, de l’Ouest ( Région des Palmes), du Centre ( Hinche et Lascahobas), du Nord et de la Grand-Anse. AA Haïti utilise l’Approche Basée sur les Droits Humains (ABDH) dans ses interventions avec les partenaires.  Les principaux axes visent à renforcer les Droits des Enfants et des Jeunes à une éducation de qualité ; les Droits des Femmes à vivre en dehors de toute violence et avoir le contrôle sur les ressources productives et jouir sans discrimination de leurs droits de citoyennes ; Les Droits des agriculteurs et agricultrices à développer une agriculture durable ; la résilience des femmes et des hommes vulnérables aux désastres pour mieux se préparer face aux chocs. Le financement des projets d’ActionAid, en Haïti, est basé en majorité sur les revenus collectés par les supporteurs d’enfants faisant partie du réseau Liens Solidaires. Les revenus proviennent également de bailleurs institutionnels et de fondations Le plaidoyer est un aspect essentiel du travail d’AAH pour appuyer les communautés à défendre et à jouir de leurs droits fondamentaux et à exercer leurs prérogatives de citoyens et citoyennes.

  • Agro Action Allemande (AAA)
    Agro Action Allemande (AAA)
    Agro Action Allemande (AAA)

    52, rue Mangonès, Berthé, Port-au-Prince, PO BOX 15238

    +509 29433221

    www.welthungerhilfe.de

    La Welthungerhilfe, créée en 1962 sous les auspices de la FAO, est une ONG Allemande. Apolitique et non confessionnelle, elle travaille dans 40 pays dans le monde. Sa Vision est « Pour un Monde Sans Faim » qu’elle poursuit à travers l’aide d’urgence et les projets de développement. Membre de l’Alliance 2015, la Welthungerhilfe s’engage en Allemagne dans des activités de sensibilisation, de plaidoyer, d’éducation et plusieurs publications (p.ex. Indice de la Faim). Dans les pays partenaires, ce sont des projets surtout dans le secteur de la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle Durable qui constituent le cœur de son engagement. En Haïti, la Welthungerhilfe travaille depuis 1975 dans les domaines de l’aménagement intégré des bassins versants et construction des systèmes d’irrigation, la gestion des ressources naturelles et protection de la biosphère, la gestion des risques et désastres et l’agriculture urbaine (Terra Preta). Elle dispose de bureaux de projet dans le Nord-Est (Ouanaminthe), Nord-Ouest (Jean-Rabel) et l’Ouest (Petit-Goave). En outre, elle implémente des projets dans le Nord (St. Raphaël) et le Sud-Est (Thiotte et Belle-Anse). La plus part des projets sont implémentés en coopération avec des organisations haïtiennes de tous les niveaux, faisant ainsi de la coopération avec la société civile un de ses objectifs principaux en Haiti. La Welthungerhilfe est un des partenaires officiels du Corridor Biologique Caribéen et implémente des activités de protection et gestion de l’environnement dans les zones frontalières entre Haïti et la République Dominicaine, elle intervient dans les zones tampons des Parcs Nationaux afin de réduire la pression sur ces zones et préserver la biodiversité.

  • Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières (AVSF)
    Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières (AVSF)
    Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières (AVSF)

    11, 2ème ruelle Wilson, Pacot, Port-au-Prince

    2945-3936 / 2816-0788

    http://www.avsf.org

    Issue officiellement de la fusion en juin 2004 des ONG françaises VSF (Vétérinaires sans frontières) et CICDA (Centre International de Coopération pour le Développement Agricole), Agronomes et Vétérinaires sans frontières (VSF-CICDA) est une association française de solidarité internationale et de coopération technique au développement rural qui soutient et accompagne les communautés rurales les plus menacées par l'exclusion et la précarité. Son objectif est de leur donner les moyens de prendre en charge leur propre développement, notamment par un appui technique dans les domaines de l'agriculture, de l'élevage et du développement rural, et par des actions de plaidoyer, au Nord comme au Sud, en faveur des agricultures paysannes. Avec près de soixante-dix projets, Agronomes et Vétérinaires sans frontières coopère aujourd’hui dans 20 pays, en Afrique, en Amérique du Sud, dans les Caraïbes et en Asie, aux côtés de sociétés paysannes pour lesquelles l'activité agricole et d'élevage reste un élément fondamental de sécurisation alimentaire et de développement économique et social. Agronomes et Vétérinaires sans Frontières soutient ainsi des organisations paysannes et des institutions d'appui au monde rural sur trois axes d'action prioritaires et compétences propres, qui lui sont reconnues par ses partenaires institutionnels et financiers: Ø Le développement de l'élevage et la santé animal Ø La gestion durable des ressources naturelles et des territoires ruraux Ø L’appui aux organisations paysannes sur les marchés locaux ou internationaux Dans toutes ces actions, Agronomes et Vétérinaires sans frontières a pour principe de ne jamais se substituer aux acteurs locaux mais de soutenir les dynamiques impulsées par les populations rurales et leurs organisations. En Haïti, VSF-CICDA est officiellement reconnu comme ONG par l'autorité haïtienne compétente, UCAONG du Ministère de la planification et de la coopération externe en date du 27 octobre 2005.
  • Aide et Action
    Aide et Action
    Aide et Action

    37, Imp. C. Fouchard, rue Borno, Pétion-Ville

    3701-0045 / 3401-0045 / 3724-5613 / 3487-5552

    http://www.aide-et-action.org

    AIDE ET ACTION > FICHE D'IDENTITE ONG de développement par l'éducation, 1ère association française de parrainage. Association apolitique et non confessionnelle, reconnue d'utilité publique par décret en date du 1er août 2002. - Agrément de l'Education Nationale en 2006. - Membre du Comité de la Charte de déontologie des organisations sociales faisant appel à la générosité du public. - Prix Cristal 1990 et 1995 de la transparence de l'information financière décerné par la Compagnie Nationale des Commissaires aux Comptes. Notre ambition : Une éducation de qualité pour tous, levier du développement humain Grâce à ses soutiens, Aide et Action favorise l'accès à l'école aux populations en difficultés économiques, en levant les freins à l'éducation : travaux domestiques, garde des petits... • AeA soutient la responsabilité des Etats dans leur droit à définir et mettre en oeuvre leurs politiques d'éducation nationale. • AeA affirme le droit à l'éducation des femmes. • AeA combat le VIH/SIDA. • AeA agit en période d'urgence car la reconstruction des systèmes éducatifs ne doit jamais attendre. Le "faire avec" au delà du "faire faire" est au coeur de la démarche d'Aide et Action. Chaque projet est accompagné par des équipes Aide et Action recrutées dans les pays d'intervention et par des partenaires locaux. En impliquant et en responsabilisant tous les acteurs*, l'association garantit la pertinence et la pérennité des projets éducatifs, et favorise ainsi l'autonomie des communautés dans le respect de leur culture. * Etats, enseignants, communautés villageoises, parents d'élèves, ONG locales Aide et Action - 53 Boulevard de Charonne - 75545 PARIS Cedex 11 Tel : 01 55 25 70 00 - Fax : 01 55 25 70 29 - info@aide-et-action.org
  • Association Volontaires pour le Service International (AVSI)
    Association Volontaires pour le Service International (AVSI)
    Association Volontaires pour le Service International (AVSI)

    17, Rue Jacob (Rte des Frères)

    +509 2943-2076

    fiammetta.cappellini@avsi.org

    www.avsi.org

    L’ONG AVSI (Association des Volontaires pour le Service International – fondée en 1972 – intervient en Afrique, en Amérique Latine et Caraïbes, en Europe de l’Est, au Moyen-Orient et en Asie. AVSI est active dans 37 Pays du monde touchant plus de 4.000.000 bénéficiaires directs. Les secteurs d’intervention sont le secteur socio-éducatif, le développement urbain, la santé, la relance économique, l’agriculture et la sécurité alimentaire, l’eau, l’énergie et l’environnement, l’aide humanitaire en urgence et l’assistance aux personnes réfugiés et déplacés. Sa mission est de promouvoir la dignité humaine à travers des activités de coopération au développement en portant une attention particulière à l’éducation, dans le cadre de la Doctrine Sociale Catholique. AVSI poursuit une approche globale dans tous les programmes caractérisé par l’attention aux besoins de l’individu et aux relations de l’individu avec la famille et la communauté.


    AVSI est présente en Haïti depuis 1999 dans le Département du Sud avec des interventions dans les domaines de l’agriculture, la sécurité alimentaire, l’eau et assainissement, la protection de l’environnement, la lutte à la malnutrition et l’éducation. Elle intervient en zone urbaine à Port-au-Prince à Cité Soleil et Martissant depuis 2004 dans la protection de l’enfance, éducation, réinsertion sociale, réduction de violence communautaire et droits humains, activités génératrices de revenue, droits des femmes, lutte à la malnutrition et reconstruction des structures communautaires. Depuis 2013, AVSI intervient dans le Département du Nord, avec des interventions dans l’agriculture, la sécurité alimentaire, la protection et l’éducation. AVSI est financé par un panier des bailleurs internationaux institutionnels et privés, ainsi que des agences onusiennes.

  • ATD Quart Monde
    ATD Quart Monde
    ATD Quart Monde

    15, Rue Dr Douyon, Fontamara 27

    2226-7288 / 3735-3227

    haiti@atd-quartmonde.org

    http://www.atd-quartmonde.org

    ATD Quart Monde – Terre et Homme de Demain est une OING reconnue en Haïti. Elle s’engage avec des personnes et familles très vulnérables pour que leurs droits fondamentaux soient respectés et qu’elles puissent agir en tant que citoyens et citoyennes au sein de leur communauté et de leur pays.

    Elle est présente dans les quartiers de Haut Martissant (Port-au-Prince) depuis 1985 et développe actuellement des actions autour :

    • de l’éducation et de la formation : enseignement préscolaire, atelier informatique, bibliothèques de rue et campagnes du savoir ;
    • des jeunes enfants et de leurs parents : stimulation précoce, éducation à la santé et lutte contre la malnutrition infantile ;
    • de la santé et de l’accès aux soins via une assurance santé ;
    • du rassemblement autour des plus pauvres, notamment à travers la célébration de la Journée Internationale pour l’Elimination de la Pauvreté (17 octobre).

    Elle travaille en collaboration avec des institutions étatiques et des organisations non gouvernementales. Parmi ses partenaires actuels, on compte l’Office de la Protection du Citoyen, le Service Œcuménique d’Entraide, la Fondation Connaissance et Liberté (FOKAL). 

  • Care Haiti
    Care Haiti
    Care Haiti

    Rue Grégoire, B.P 15546, Pétion-Ville, Haïti

    2813-0654

    http://www.carehaiti.org

  • Centre d'Etudes et de Coopération Internationale (CECI)
    Centre d'Etudes et de Coopération Internationale (CECI)
    Centre d'Etudes et de Coopération Internationale (CECI)

    2, Impasse Desdunes, Rue Marcadieu, BOURDON, B.P. 16104

    +509 2816 3596 / 3597 / 3598 / 3599

    info@ceci.ca

    http://ceci.ca/fr/regions/ameriques/haiti/

    Le Centre d’étude et de coopération internationale (CECI) est une organisation canadienne implantée en Haïti depuis 1971 qui a développé de solides partenariats au cours de ces 45 dernières années, avec un grand éventail d’organismes internationaux, en plus de l’État haïtien pour lequel il met en œuvre plusieurs projets à titre de Maître d’Ouvrage Délégué (MDOD) dans le cadre de nombreux programmes.  En juin 2015, l’organisation s’est dotée d’un comité aviseur afin de créer des liens plus formels avec la société civil haïtienne et mieux adapter sa stratégie d’intervention avec la réalité haïtienne.

    Après le séisme du 12 janvier 2010, le CECI a appuyé environ 1500 femmes cheffes de ménages déplacées dans l’Artibonite et dans le Plateau central, a formé 2410 promoteurs et promotrices d’hygiène dans l’Artibonite en réponse à l’épidémie de choléra.  Il a conçu les plans et supervisé la reconstruction de plusieurs commissariats de police, de tribunaux et d’écoles dans le département de l’Ouest, de centres de santé avec lits et de centres d’hébergement temporaire dans l’Artibonite.  Dans le Nord, il a appuyé la mise sur pied de l’Organisation de gestion de la destination touristique Nord avec l’appui du Ministère du Tourisme.

    Aujourd’hui, en plus des projets d’incitations agricoles qu’il exécute dans le Nord et le Nord-est du pays pour le compte du MARNDR où il appuie directement plus 25,000 agriculteurs, le CECI renforce l’employabilité des jeunes en leur proposant des formations de courte durée (3 à 6 mois) suivi de stage en entreprises en partenariat avec les centres de formation technique et professionnelle les plus côtés.

    La stratégie pays (2014-2019) priorise des interventions en (1) Développement économique; (2) Sécurité alimentaire et agriculture; (3) Sécurité humaine en situation de conflits, violence et/ou désastres naturels; (4) Égalité femmes-hommes. Le CECI est membre fondateur du CLIO et se félicite d’être reconnu comme un partenaire de l’État haïtien et des principaux bailleurs de fonds. 

  • Centre de coopération internationale en santé et développement (CCISD)
    Centre de coopération internationale en santé et développement (CCISD)
    Centre de coopération internationale en santé et développement (CCISD)

    No.41 rue Borno, 2è étage (Bois Moquette), PétionVille, Haïti

    +1418-656-5525 / +509 2813-0892 / 3456-7786

    prisma@ccisd-haiti.org

    http://www.ccisd.org

    Le Centre de coopération internationale en santé et développement (CCISD) est une organisation canadienne à but non lucratif qui a pour mission de contribuer à l’amélioration durable de la santé des populations par le renforcement des ressources du secteur de la santé et des groupes communautaires qui travaillent en collaboration avec celles-ci. Depuis 1987, le CCISD mène des actions structurantes dans le domaine de la santé, notamment en matière de renforcement des institutions et des capacités des systèmes sanitaires, dans les domaines de la santé maternelle, néonatale et infantile, des soins de santé primaires, de la riposte au VIH et de la surveillance épidémiologique intégrée.

    Présent en Haïti depuis 2002, le CCISD s’est d’abord fait connaître en tant que partenaire de la riposte au sida dans le cadre des projets PALIH (2002-2012). Plus récemment, ses efforts se sont tournés vers une priorité absolue du gouvernement haïtien: la prise en charge intégrée de la santé de la mère et de l’enfant en Artibonite. C’est ainsi qu’il a réalisé, de 2011 à 2016, le projet PRISMA, une initiative porteuse ayant permis d’augmenter le nombre d’accouchements de 58,4% dans les institutions de santé appuyées.

    Au cours des prochaines années, le CCISD poursuivra son implication en santé materno-infantile à travers deux initiatives : « Sante Djanm Manman Ak Timoun » (2016-2019), dans l’Ouest du pays, en consortium avec Médecins du Monde Canada et Médecins du Monde Espagne; et PROSAMI (2015-2020), à Léogane et Gressier, en consortium avec L’Œuvre Léger.

  • CESAL Haïti
    CESAL Haïti
    CESAL Haïti

    105, Rue Villatte prolongée, Pétion-Ville, Haïti

    +509 28163434

    www.cesal.org

    CESAL est une ONG espagnole né en 1988 avec la mission de «promouvoir le développement humain des populations les plus pauvres dans le monde, sur la base du patrimoine et de l'expérience des bénéficiaires et leur implication dans notre travail comme de véritables protagonistes de leur vie."


    Notre vision est "d'être une ONG dynamique et innovante, capable de répondre de façon créative aux problèmes sociaux liés à la pauvreté et l'exclusion grâce à des modèles de développement intégré qui génèrent des changements dans les personnes et le renforcement des sujets sociaux "


    CESAL a développé plus de 36 projets en Haïti depuis l´année 2007. Nous privilégions l'intervention dans les zones rurales et dans les domaines de l'éducation, l´accès à l'eau, le développement agricole et la sécurité alimentaire, la gouvernance et le renforcement institutionnel. Nous travaillons actuellement dans les municipalités de Fonds-Verrettes et Ganthier (Département de l'Ouest), où habitent près de 110.000 personnes.


    Après le tremblement de terre de 2010, nous avons décidé de travailler aussi à Port-au-Prince, et plus précisément à Cité Militaire, où 40.000 personnes vivent, dans des travaux d'urgence d'abord, puis dans la reconstruction et le développement. Dans ce domaine, nous élaborons des actions dans le domaine de l'éducation, le soutien psycho-social, la promotion de la microentreprise, la formation professionnelle et la santé maternelle et infantile (nutrition et santé sexuelle reproductive).


    Avec le soutien de l'Agence Espagnole de Coopération Internationale pour le développement (AECID), CESAL travaille actuellement pour améliorer le système d'éducation au niveau fondamental dans le district scolaire de Ganthier, ainsi comme l'alphabétisation des jeunes et des adultes.

  • Christian Aid
    Christian Aid
    Christian Aid

    #100, Rue Raphael, Sainte-Thérése, Pétion-Ville. PO BOX : 15314 PV Haiti

    2813-1999 / 2949-1999

    praymond@christian-aid.org

    http://www.christianaid.org.uk

    Christian Aid (CA) Haiti/République Dominicaine (RD) est une organisation internationale, basée en Grande Bretagne, ayant un programme de travail binational, en Haïti et en République dominicaine. CA est engagée en Haïti depuis les années 80, mais elle s’est installée de façon permanente en ouvrant un bureau à Port-au-Prince en 1997. Elle intervient dans 6 départements géographiques du pays, le Nord-Ouest, le Nord-Est, le Sud, le Sud-Est, l’Ouest et le Centre, à travers trois thématiques principales : les relations binationales, les moyens d’existence et le genre. En partenariat avec plus d’une douzaine d’organisations de la société civile, avec des instances de l’Etat haïtien et d’autres organisations internationales, particulièrement les agences sœurs et membres de l’ACT Alliance,  elle  met en œuvre des projets d’adaptation au changement climatique, des projets de sécurité alimentaire, de moyens d’existence, d’accueil et réinsertion de migrants et de personnes déportées, des projets de plaidoyer sur les droits humains, de sensibilisation et de prévention de la violence basée sur le genre. En réponse au tremblement de terre de 2010, CA Haïti s’est engagée dans un programme d’urgence en donnant de l’aide en nature et en argent. Elle a aussi réalisé un projet de construction de 569 maisons permanentes pour des personnes déplacées et familles d’accueil vulnérables, projet de logement accompagné  d’un ensemble d’activités génératrices de revenus. Christian Aid reste engagée dans la lutte contre la pauvreté en offrant un programme intégré qui répond aux besoins immédiats, mais de manière durable en partenariat avec les organisations locales et avec la participation des communautés dans nos zones d’intervention.

  • Christian Blind Mission International (CBM)
    Christian Blind Mission International (CBM)
    Christian Blind Mission International (CBM)

    10 impasse Avallon, Delmas 48, Delmas, Haïti

    cbmhaiti@gmail.com

    www.cbm.org

    • Dénomination juridique complète (raison sociale): • Organisation partenaire/associée ou affiliée: • Si elle est affiliée, à quelle organisation ?: • Statut juridique: • Effectif total: • Autres ressources (infrastructures, matériels…): • Profils: • Domaine d´action: • Zones de présence: • Activités développées dans le projet:
  • Church World Service (CWS)
    Church World Service (CWS)
    Church World Service (CWS)

    8 Impasse Perpillant, rue Roger Colas, Route de Frère, Pétion-Ville

    +509 3717-1965 / +509 3691-7902

    infolac@cwsglobal.org

    www.cwslac.org / www.cwsglobal.org

    Church World Service (CWS) est une organisation humanitaire mondiale soutenue par des églises œcuméniques aux Etats-Unis. La vision de CWS est de combattre le faim et la pauvreté et de promouvoir la paix et la justice. CWS a été impliqué en Haïti depuis soixante ans. Tous les programmes et projets sont mis en œuvre par des organisations locales. Ensemble, CWS et ses partenaires travaillent pour construire un monde où il y en a assez pour tous, où les individus et les communautés peuvent prendre leur vie en charge.

    CWS croit dans l'accompagnement du peuple haïtien, pour lui permettre d'atteindre son autonomie et de pouvoir subvenir à ses besoins quotidiens. A cette fin, CWS appuie des programmes de sécurité alimentaire dans le département du Nord-Ouest, en fournissant un microcrédit, une formation agricole, améliorant l'accès à l'eau, et une production de légumes, et supporte des projets communautaires pour générer des revenus, par exemple à travers des magasins communautaires et des boulangeries.

    La protection des enfants est un autre pilier du travail de CWS en Haïti. CWS supporte un réseau national des organisations haïtiennes dévouées à des droits des enfants et l'éradication du système de domesticité des enfants en Haïti. Adresser ce système complexe demande une provision directe de services aux enfants, une sensibilisation des familles biologiques et des familles d'accueil, et aussi une coordination proche avec des institutions gouvernementales pertinentes.

    CWS continue à plaidoyer pour logement digne pour tous ceux affectés par le séisme, et pour chaque citoyen haïtien en général. CWS et des autres membres d'ACT Alliance collaborent dans un programme de logement et développement communautaire à Ganthier/Boen, où 222 maisons sont construites et les gens sont en mesure de répondre aux besoins quotidiens grâce à l'accès à des semences, des animaux, d'eau et de microcrédit.

    CWS encourage des échanges, d'apprentissage et de dialogue entre la République Dominicaine et Haïti. En plus de ses programmes en Haïti, CWS fait également du plaidoyer aux Etats-Unis auprès des organismes internationaux et le gouvernement pour des politiques plus justes et d'aide plus efficace en Haïti.

  • Comité Protos Haïti (CPH)
    Comité Protos Haïti (CPH)
    Comité Protos Haïti (CPH)

    11, Rue Boisrond Canal, Delmas 83

    (509) 28 13 13 14

    cph.pap@yahoo.fr

    Comité Protos Haïti Le Comité Protos Haïti (CPH) est une organisation haïtienne qui a obtenu le statut d’ONG le 23 juillet 2003. Le CPH a été jusqu’en juillet 2000 une filiale de l’ASBL belge Protos implantée en Haïti depuis 1982. De 1982 a 2007, le CPH a construit ou réhabilité 32 systèmes d’approvisionnement en eau potable dans les départements du Centre, du NE, des Nippes, du NO, du Sud, du SE et de l’Ouest qui desservent plus de 173,300 usagers. Les projets agricoles du CPH sont situés dans les départements du NE, du Centre et du Sud. L’appui à l’agriculture de subsistance a fait place en 2001 à la promotion de filières agricoles et à la construction de systèmes irrigués. Les secteurs d’intervention du CPH sont : l’eau potable et l’assainissement en milieu rural, et l’intensification de la production agricole. Les services du CPH aux projets ont trait à l’ingénierie sociale et technique, et à la gestion administrative et financière.
    Rapports: 2013 , 2012 , 2011 , 2009
  • Concern Worldwide
    Concern Worldwide
    Concern Worldwide

    28, Rue Metellus, Pétion-Ville, Haiti

    +509 3456-0504 / +509 2813 0605

    haiti.cd@concern.net

    http://www.concern.net

    Concern Worldwide est une organisation humanitaire internationale dédiée à la réduction de la souffrance et qui travaille à l'élimination définitive de la pauvreté extrême dans les pays les plus pauvres du monde. Fondée en Irlande en 1968, Concern a maintenant plus de 3500 personnes travaillant dans 26 pays à travers le monde.

    Notre vision – Un monde dans lequel personne ne vit dans la pauvreté, la peur ou l’oppression ; où tout le monde a un niveau de vie convenable, des chances et des choix essentiels pour pouvoir vivre une vie longue, prospère et créative; un monde où tout un chacun est traité avec respect et dignité.

    Notre mission est d’aider les gens qui vivent dans l’extrême pauvreté a considérablement améliorer leurs vies et à faire en sorte que ces améliorations puissent continuer et se développer sans le soutien continu de ‘Concern’. 

    Concern travaille en Haïti depuis 1994 et intervient dans 3 zones, Port-au-Prince, Saut d’Eau et la Gonâve, dans l’implémentation de programmes de développement à long-terme et de réponses aux urgences.  Aussi, une analyse contextuelle menée en 2012 a identifiée diverses causes de l’extreme pauvreté : la faiblesses des moyens d’existence et les faibles revenus, l’impossibilité d’accéder aux services de base (route, eau, education de qualité), la vulnérabilité aux risques naturels, le déficit de bonne gouvernance au sein des groupements et les inégalité. Ainsi pour réduire cette pauvreté, un programme multisectoriel de développement rural multiannuel est mis en œuvre dans nos zones rurales d’intervention, afin d’adresser les causes profondes de l’extreme pauvreté, les inégalités et la vulnerabilité des personnes les plus pauvres.

  • COOPERAZIONE INTERNAZIONALE
    COOPERAZIONE INTERNAZIONALE
    COOPERAZIONE INTERNAZIONALE

    55, rue Metellus, Pétion-Ville

    +509 3702-7720

    coord.haiti@coopi.org

    http//www.coopi.org

    COOPI-COOPERAZIONE INTERNAZIONALE,  est une organisation non gouvernementale italienne, indépendante et laïque, engagée dans la lutte contre les injustices sociales et la pauvreté dans le  monde, intervenant en Haïti depuis 2010. COOPI a définie  une stratégie DRR LAC axée sur: a) la réduction des risques de catastrophes grâce à la promotion d'une recherche scientifique basée sur la mise en valeur des ressources du territoire, leur vulnérabilité et leur relation avec les population les plus vulnérables afin de renforcer les capacités locales et ainsi mieux répondre aux crises futures. Cette méthodologie est adaptable dans d'autres domaines comme la sécurité alimentaire et nutritionnelle; b) le soutien du respect des droits fondamentaux (à l'eau, à l'éducation, à la santé, etc.); c) l'appui au développement économique et social du pays. Les interventions d’urgence ont été liées au séisme (appui aux camps de déplacés), aux inondations  (à Tabarre), au cholera (à Wharf Jérémie, Cité Soleil)  et à  la sécurité alimentaire (Département du Centre, communes de Cerca-la-Source et Cerca Carvajal). Pour la réduction des risques de désastres les interventions ont eu lieu dans la zone urbaine de l’agglomération de Port-au-Prince et dans la zone rurale du département du Sud-est. Pour les interventions de développement, un projet national sur l’appui à la culture est en cours.

  • CRWRC / World Renew
    CRWRC / World Renew
    CRWRC / World Renew

    14, rue PRASLIN, Delmas 77

    2813-1207 / 3866-7088

    http://www.crwrc.org

    processus de réflexion sur la nature et les rôles que les ONG pourront jouer dans la définition et la mise en oeuvre d’un plan de développement équitable et durable dans le pays.
  • Fédération Handicap International
    Fédération Handicap International
    Fédération Handicap International

    18, angle rues Rigaud & Clerveaux, Pétion-ville

    +509 4489-2669 / 2813-0543

    dp@handicap-international-haiti.org

    www.handicapinternational.be

    Handicap International intervient en Haïti depuis 2008 suite aux inondations dans la région des Gonaïves.

    Dès le lendemain du tremblement de terre de 2010, l’organisation a déployé des moyens considérables afin de venir en aide aux populations affectées. Durant près de deux ans, Handicap International a répondu à cette situation d’urgence humanitaire.

    Depuis 2012, les actions de Handicap International se concentrent sur des activités de développement afin de permettre au pays de se doter des services nécessaires aux besoins des personnes les plus vulnérables, notamment les personnes handicapées, et de garantir leur intégration dans la société haïtienne.

    Aujourd’hui, Handicap International met en œuvre des projets dans 7 départements du pays à travers 5 axes stratégiques :

    • Un axe réadaptation qui regroupe un projet de promotion d’offre de services en réadaptation par des hôpitaux et structures locales ; un projet de formation des professionnels de la réadaptation.
    • Un axe de protection des enfants handicapés dans les maisons d’enfants, des enfants abandonnés dans les hôpitaux et des enfants orphelins vulnérables avec un accent sur la santé sexuelle et reproductive.
    • Un axe insertion économique et sociale visant à améliorer la vie quotidienne et l’insertion professionnelle des personnes handicapées dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince.
    • Un axe gestion des risques et désastres (GRD) inclusive visant à renforcer l’implication des des personnes handicapées dans la planification, la préparation et la mise en œuvre des activités de GRD.  
    • Un axe sécurité routière visant à améliorer la sécurité des usagers de la route à Port-au-Prince

    Bailleurs : Coopération belge (DGD),  Agence Française de Développement (AFD), Union Européenne/ECHO, USAID, Chaine du Bonheur, Medicor, MAE Luxembourg, BMZ, Brabant Flamand, Programme Québecois de Développement International (PQDI). 

  • Fédération Luthérienne Mondiale (FLM)
    Fédération Luthérienne Mondiale (FLM)
    Fédération Luthérienne Mondiale (FLM)

    15, Route Ibo Lélé, Montagne noire, Pétion-Ville

    2946-2030 / 2946-2443 /2946-2444

    lwfrep@lwf-haiti.org

    http://www.lwf-haiti.org

    About the Lutheran World Federation Haiti/Caribbean program The Lutheran World Federation (LWF)/Haiti Caribbean program is part of the LWF Department for World Service (DWS), an internationally recognized humanitarian and development agency of the Lutheran World Federation (LWF), a global communion of Christian churches in the Lutheran tradition from 78 countries all over the world representing nearly 66.7 million Christians. DWS is working with marginalized and disadvantaged communities in the areas of greatest vulnerability and endemic need. In these efforts, DWS cooperates within global networks that include ecumenical, governmental and non-governmental partners. The Haiti program is part of the network of field programs in 36 countries in Africa, Asia, Latin and Central America, Caribbean and Europe. It works in close collaboration with ACT (Action by Churches Together) to assist victims of natural and human made disasters to survive an immediate emergency. The second major emphasis of DWS, and central to its work, is the long-term commitment with communities to utilize holistic approaches for sustainable development. About the LWF Caribbean/Haïti Office… Registered in Haiti as an international NGO since 1996, LWF is prioritizing the most vulnerable sections of society, in order to restore their economic and political rights. One vision has guided the LWF strategy in Haiti: to provide adequate responses to the multiple dysfunctions observed within the State and as a consequence of its weakness, to reconstruct the State, assisted by all, on solid foundations. Two main issues categorizing the program are linked to the defense of economic, social and cultural rights and to the defense of civil and political rights: Strategic Alliances (economic/social/cultural) and Human Rights (civil/political). In the first, the 3 components are ; 1- Reinforcement of community-based organizations; 2- Support in the creation of community enterprises; 3- Establishment of partnership practices between the private and community sectors. And in the second, 2 components: 1- Defense of the rights of Haitian migrants, and their descendents, in the DR; 2- Defense of the right of Haitian citizens to obtain birth certificates and identity cards. In Haiti LWF works mainly through local partners in the departments of Ouest, Grand Anse and South East.
    Rapports: 2013
  • Finn Church Aid (FCA)
    Finn Church Aid (FCA)
    Finn Church Aid (FCA)

    # 100, Rue Raphael, Sainte-Thérése, Pétion-Ville

    29 46 24 43

    representative.lacro@kua.fi, liisa.perkkio@kua.fi

    http://www.fca.ht

    Finn Church Aid (FCA) est une ONG finlandaise, se spécialisant dans l’aide humanitaire, la coopération au développement et le plaidoyer. FCA, présente dans plus de 30 pays, porte assistance quand et où cela est le plus nécessaire. Nous travaillons avec les plus démunis et les plus vulnérables, quelles que soient leurs croyances religieuses, leur appartenance ethnique, ou leurs convictions politiques. Notre travail s’articule autour de trois thèmes étroitement liés : les moyens de subsistance durables, la stabilité de la société ainsi que les droits et la participation. La sensibilisation à l’égalité des sexes est également un thème récurrent dans l’ensemble de nos actions. FCA est une organisation partenaire du Ministère des Affaires Étrangères de Finlande. FCA en Haiti Le Bureau de Pays de FCA en Haiti a été établi en 2010 à Port au Prince. FCA détient aussi un Bureau de Terrain à Léogâne. FCA a soutenu des projets de coopération au développement sur le long-terme en Haiti depuis 2004. Ce travail s’est concentré principalement sur les Droits de l’Homme, les moyens de subsistances durables et les programmes d’environnement. Depuis le tremblement de terre en 2010, FCA a étendu ses opérations afin d’inclure l’éducation en situations d’urgence dans les zones les plus endommagées de Léogâne, Gressier, Petit Goâve et Grand Goâve. FCA est aussi engagée activement sur différentes plateformes nationales et internationales dans son travail de plaidoyer. FCA travaille en étroite collaboration avec ACT Alliance, une alliance de 111 organisations d’églises ou liées à l’église travaillant dans l’assistance humanitaire et le développement.
    Rapports: 2013
  • Gafe Haiti
    Gafe Haiti
    Gafe Haiti

    53, Fermathe 53 Route de kenskoff

    249-3912 / 401-9641

    gafe_haiti@yahoo.fr

    http://www.gafe-haiti.org

    Origine : Le Groupe d’Action Francophone pour l’Environnement (GAFE) est une organisation non gouvernementale haïtienne fondée en 2003 à l’initiative de Canadiens, Français et Haïtiens. Domaines d’intervention : Le GAFE intervient dans les domaines de l’éducation, la santé, l’environnement et le tourisme. Le GAFE est spécialisé en développement local et en éducation à l’environnement. Développement local : Depuis mars 2007, le GAFE appui la commune de Kenscoff afin de doter la commune d’un plan de développement local. Financements : Délégation de la Commission européenne en Haïti, SCAC de l’ambassade de France, Conseil Régional de Basse-Normandie (France). Le GAFE a conçu et produit un outil didactique d’appui au développement local, Nenco (Négociations-Enjeux-Constructions). Le GAFE utilise Nenco dans le cadre de formations au développement local. Financements : Conseil Régional de Basse-Normandie (France). Education à l’environnement : Formation Production de fiches pédagogiques Organisation du premier forum pour la promotion de l’éducation à l’environnement en milieu scolaire les 26 et 27 octobre 2007.
  • GOAL
    GOAL
    GOAL

    17 Impasse Capois, rue Goulard, Pétion-Ville

    (509) 4799 9644

    kvdwetering@ht.goal.ie

    http://www.goalglobal.org

    GOAL intervient en Haïti depuis janvier 2010 pour venir au secours des victimes du séisme dévastateur du 12 janvier. Tout en continuant à répondre aux besoins humanitaires des populations vulnérables touchées par le tremblement de terre et par l’épidémie de choléra déclenchée la même année, GOAL a depuis mis au point et déployé une stratégie de développement communautaire intégrée dans ses zones d’intervention. Celle-ci est portée par la vision suivante : des communautés haïtiennes sures, fortes et résilientes, capables d’identifier elles-mêmes leurs besoins et vulnérabilités, mais aussi leurs forces, ressources et capacités, afin d’assurer leur part de leadership dans la réponse à ces besoins, la préparation aux désastres ou la lutte contre les effets du changement climatique, et en faveur d’une amélioration durable de leurs conditions de vie.

    Les programmes de GOAL s’articulent autour d’un cadre de résilience et de ses principaux domaines d'expertise, à savoir: la réduction des risques de désastres et l’environnement, le développement économique et de moyens d’existence durables, et enfin l’accès à l’eau, l’assainissement et la promotion de l’hygiène. En termes d’approche, ces programmes reposent tout particulièrement sur le changement de comportement et une approche systémique des problèmes et des solutions à mettre en œuvre.

    Les projets en cours couvrent tous les secteurs mentionnés ci-dessus et sont mis en œuvre dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince et dans les zones rurales et péri-urbaines de la commune de Gressier. Ces interventions sont rendues possibles grâce aux financements de la Commission Européenne, du gouvernement Irlandais, d'USAID/OFDA, Bank of Ireland, Dublin City Council, Jersey Overseas Aid Committee et enfin des fonds propres de GOAL.

  • GRET
    GRET
    GRET

    3 impasse Ambroise, rue Faustin 1er, Delmas 75. Port-au-Prince, Haïti

    tel. : (509) - 29 40 25 44 / 29 40 25 43

    grethaiti@yahoo.fr /annacacisl@yahoo.com

    www.gret.org

  • Groupe de Volontariat Civil (GVC)
    Groupe de Volontariat Civil (GVC)
    Groupe de Volontariat Civil (GVC)

    17 Ruelle Wilson 2, Pacot, Port-au-Prince

    +509 4714-8802

    gvc.haiti@gvc-italia.org

    www.gvc-italia.org

    GVC – Gruppo di Volontariato Civile est une organisation non gouvernementale officiellement reconnue par le Ministère Haïtien de la Planification et de la Coopération Externe. GVC est présent dans l'île Quisqueya depuis le séisme qui a frappé l'île en 2010. Les interventions d'urgence et LRRD, financés par la DG ECHO de la Commission Européenne et par l’Agence Italienne de Réponse aux Urgences (AGIRE) ont caractérisé les premiers projets en Haïti, axés sur la réduction de la vulnérabilité,  l’assistance d'urgence,  l’eau et l’assainissement, toujours complémentés par des projets financés axés sur la sécurité alimentaire et la réactivation/renforcement des capacités productives. Depuis avoir travaillé dans les départements de Nord-Ouest et des Nippes, à partir de 2012 GVC travaille aussi dans le Département du Centre en collaboration avec les organisations MPP et SOFA, avec un programme de support aux organisations communautaires de base. Actuellement GVC travaille dans le Département du Centre à travers un projet de support à la création et capacitation des réseaux d'autorités locales et d'organisations de la société civile pour le développement et  l'aménagement du territoire et des ressources qui touche toutes les communes du Plateau Central et de l’Artibonite, financé par l’Union Européenne. Dans la zone frontalière de Belladère/Comendador, GVC travaille avec MPP sur un programme binational de protection de l'environnement financé par le BON/FED. 

  • Haïti Partners
    Haïti Partners
    Haïti Partners

    32, Rue Borno prolongée

    (509)3136-6495

    info@haitipartners.org

    www.haitipartners.org

    Haiti Partners est un réseau d’éducateurs, de leaders communautaires et de professionnels du développement comprenant des dizaines d’années d’expérience sur le terrain en Haïti et engagé dans la réalisation de la mission d’“aider les Haïtiens à changer Haïti à partir de l’éducation.” Nos valeurs fondamentales sont le Respect, la Collaboration, la Reddition de Comptes, la Foi et l’Apprentissage.

    Principaux programmes:

    • Ecoles de Qualité – Fournir et promouvoir la qualité, éducation transformatrice pour plus de 1 200 élèves répartis dans 7 écoles.
    • Eglises Holistiques – Fournir des ressources et de la formation à des milliers de gens, ainsi que 35 bourses d’études à des leaders prometteurs.
    • Entrepreneuriat – Enseigner les affaires et développer les aptitudes créatives pour aider les Haïtiens à résoudre les problèmes de leurs localités et bâtir des communautés à succès qui soient une inspiration.

    Principales réalisations:

    • Reconstruction complète de 3 écoles partenaires après le tremblement de terre
    • Construction et ouverture, en septembre 2012, de l’Académie des Enfants Haiti Partners, une école modèle desservant actuellement plus de 150 élèves du préscolaire à la première année fondamentale
    • En partenariat avec Yunus Social Business, création de 3 entreprises sociales pour soutenir les écoles, ce qui impliquait l’obtention de fonds substantiels et d’un statut légal de coopérative pour chacune d’entre elles
    • Formation de plus de 1 100 leaders de la base, d’éducateurs et de représentants de l’autorité locale sur les pratiques démocratiques et l’éducation participative, dans le cadre d’un projet financé par l’USAID
    • Formation de plus de 250 résidents du projet de développement immobilier de Habitat for Humanity à Santo, Léogâne et fourniture d’une assistance aux résidents pour la mise en place d’une structure de gouvernance communautaire
    • Renforcement des capacités de 40 leaders communautaires dans le cadre d’un programme intensif de développement de leadership s’étalant sur 3 ans
    • Amélioration de la qualité de toutes les écoles partenaires grâce à des formations innovatrices, l’initiation de méthodes d’éducation participative axée sur l’élève et un accompagnement intenstif au niveau administratif
    • Publication, en 20 000 exemplaires, d’un guide de discussion en groupe, une initiative sans précédent, conçu localement pour mobiliser les églises haïtiennes en faveur des enfants en domesticité (restavèk)
  • Helvetas Haiti
    Helvetas Haiti
    Helvetas Haiti

    1, Impasse Larose, Rue Mercier-Laham (Delmas 60) P-au-P, Haïti, HT 6120

    +509 4494-8417

    swan.fauveaud@helvetas.org

    http://www.helvetas.ch

    HELVETAS Swiss Intercooperation est active en Haïti depuis 1983 avec la mission de contribuer au développement des populations désavantagées, femmes et hommes, dans leurs efforts d'accéder de façon durable à de meilleures conditions de vie. Nos interventions sont essentiellement en milieu rural et se concentrent dans les départements de l'Artibonite (Verrettes et Lachapelle), du centre (Savanette), le massif de la Selle (Forets des Pins) et l'Ouest (Petit Goâve).

    Les deux principaux domaines thématiques d'intervention de HELVETAS sont la gestion des ressources naturelles (sol, eau et forêt) et l'eau et assainissement (systèmes d'eau potable, hygiène et assainissement en milieu rural). La gouvernance locale, la prévention et la gestion des risques liés aux catastrophes, le partage des connaissances, le genre et l'équité social sont des thèmes clés abordés de manière transversale.

    Notre stratégie d'intervention se base sur une forte implication des populations, des autorités et des acteurs de proximité pour une meilleure appropriation des dynamiques locales. Sur les 10 dernières années, HELVETAS appuie, entre autre, l'augmentation de l'accès à l'eau de plus de 35000 familles, la gestion durable de plus de 6000 ha de terre, le renforcement de la gouvernance locale et le développement de politiques sectorielles (aires protégées, protection des sources, gestion durable des services d'eau potable et d'assainissement).

    Nos principaux partenaires sont l'Agence National des Aires Protégées (ANAP/Ministère de l'Environnement), les Offices Régionaux de l'Eau potable et de l'Assainissement (OREPA/DINEPA), les Mairies et CASEC, les comités d'eau potable et d'assainissement (CAEPA), les organisations locales de développement communautaires de nos zones d'intervention.

  • Initiative Développement (ID)
    Initiative Développement (ID)
    Initiative Développement (ID)

    39 Rue Fernand, Canapé vert, Port-au-Prince

    +509 3701-7214 / +509 2813-0145

    n.derenne@id-ong.org

    http://www.id-ong.org

    Initiative Développement (ID) : ONG française présente en Haïti depuis 1994, participe activement, auprès des communautés du Nord Ouest (Jean Rabel, Môle Saint Nicolas, Bombardopolis, Saint Louis du Nord, Anse à Fôleur et Ile de la tortue) à promouvoir à travers l’adoption d’une approche holistique, un monde plus juste. Les engagements d’ID se déclinent en trois missions principales qui s’interpénètrent :

    • Emergence et renforcement de partenaires locaux : susciter la création d’associations et d’entreprises sur place, les aider à se professionnaliser, coopérer avec des institutions locales – collectivités et administrations territoriales - en les aidant à se renforcer, transférer la responsabilité des projets à ces acteurs locaux, comme en témoignent la création de l’ONG Haïtienne ADEMA, la conception participative des plans communaux de Développement (PDC) de Saint Louis du Nord, Anse à Foleur et Ile de la Tortue
    • Satisfaction durable de besoins fondamentaux : agir auprès des plus défavorisés et avec eux, améliorer leurs conditions de vie, mettre en place des réponses pérennes aux travers des programmes en éducation, sécurité alimentaire, santé nutrition, eau et assainissement, développement local etc.
    • Innovation : Rechercher en permanence à s’adapter au contexte local, assurer des expertises de haut niveau prêtes à aborder des problématiques nouvelles, ouvrir de nouveaux chantiers.
  • Inter Aide
    Inter Aide
    Inter Aide

    2 bis ruelle Lechaud, Bourdon

    +509 3418-3322

    ia.partenaires@gmail.com

    http://www.interaide.org

    Inter Aide est une organisation à but non lucratif spécialisée dans la conception et la réalisation de programmes concrets de développement. L’association intervient en Haïti depuis 1981. Les programmes mis en œuvre s’adressent aux populations les plus défavorisées et répondent à des besoins vitaux précis. Ils consistent à donner l’envie et la capacité aux familles les plus démunies d’améliorer par elles-mêmes  leurs conditions de vie.

    Au cours des trente dernières années, en Haïti, Inter Aide a mis en œuvre des programmes de santé communautaire, de développement urbain, hydraulique, agricole et de scolarisation. Plusieurs de ces programmes ont été transférés à des associations partenaires locales et internationales telles que ACDED, Concert-Action, OKPK ou Initiative Développement. 

    En 2016, Inter Aide conduit sept programmes dans des sections rurales particulièrement isolées des Montagnes Noires (département du Centre) et des monts de Bellevue (départements de l’Ouest et du Sud-Est). Les programmes (Hygiène, Assainissement et Eau potable d’une part ; scolarisation primaire d’autre part) sont réalisés avec les communautés bénéficiaires, en cohérence avec les politiques nationales. Toutes les équipes locales sont issues des zones d’intervention.

    Inter Aide est signataire d’un accord-cadre avec la DINEPA et d’une convention de collaboration avec le MENFP, ses deux ministères de tutelle.

    L’association est membre du CLIO depuis sa création en 2005 et également de la PEPA.

  • KINDERNOTHILFE
    KINDERNOTHILFE
    KINDERNOTHILFE

    #10, rue Acacia, Ave des Tourterelles, Route de FragneauVille, Delmas 75

    +509 2813-1323

    knhhaiti@yahoo.de

    http://kindernothilfehaiti.org/

    La Kindernothilfe (KNH) a été fondée en 1959 à Duisburg, en Allemagne, dans le but d'aider des enfants nécessiteux. Elle est devenue l’une des plus importantes organisations chrétiennes d’aide à l’enfance d’Europe. Aujourd'hui elle atteint 780 000 enfants et jeunes à travers 1000 projets dans 30 pays en Afrique, Asie, Amérique Latine et Europe de l'Est.

     Sa mission est de lutter pour renforcer les droits de l‘enfant. Elle travaille de manière holistique à l'amélioration des conditions de vie des enfants, de leurs familles et de leurs communautés.  Sa vision consiste à travailler pour un monde dans lequel tous les enfants et jeunes ont la chance à un avenir digne,  où ils peuvent développer leur potentiel et prendre leur propre développement en main de concert avec leur familles et leur communautés.

    Depuis 1981, la Kindernothilfe finance des projets d'éducation en Haïti.  En 2008, elle est officiellement enregistrée en tant qu'organisation non gouvernementale internationale sous le nom de Kindernothilfe-Haïti (KNH-H).

    Dans le cadre de notre travail, il est impératif que les enfants soient protégés contre la violence, les abus, l’exploitation et la négligence. Pour cela la protection de l’enfant est au centre de tous nos programmes nationaux et internationaux dans les contextes humanitaires et développement afin que les enfants puissent jouir de leurs droits. Nous travaillons via nos partenaires pour  promouvoir une éducation de qualité à travers une approche basée sur la protection de l’enfant en Haïti.

    Actuellement, KNH-H soutient environ 6 600 enfants dans le domaine de l'éducation et de la formation professionnelle à travers 11 projets, qui sont implémentés directement par dix (10) partenaires locaux dans 9 départements du pays. Elle supporte également 5 381 femmes dans le projet de groupe d’entraide (self help group (SHG)) dans sept (7) départements du pays par le biais de treize (13) organisations partenaires.

    Par ailleurs, après le séisme du 12 Janvier 2010, KNH-Haïti, supporte également la reconstruction antisismique  de 9 écoles de ses partenaires qui ont été détruits,  afin d’aider les enfants à s’épanouir dans une espace sécuritaire. 

  • Médecins Du Monde Canada
    Médecins Du Monde Canada
    Médecins Du Monde Canada

    5, Rue Garoute, Pacot

    +509 3170-6172

    alexandra.marty@medecinsdumonde.ca

    http://www.medecinsdumonde.org

    Créé en 1980, Médecins du Monde (MdM) est un mouvement international composé de 15 délégations d'organisations non gouvernementales qui soignent, témoignent et accompagnent le changement social dans leur pays respectif et à l'international. Médecins du Monde Canada (MdM Canada)est présent en Haïti depuis 1996, à Cité Soleil depuis 2001 et dans le Nord-Ouest depuis 2014. Depuis le début de son intervention, MdM Canada a soutenu des activités dans le domaine de:

    • la santé maternelle et infantile,
    • de la prévention et de la prise en charge du VIH/sida, de la malnutrition,
    • de la vaccination,
    • de la santé sexuelle et reproductive,
    • et de l'offre de soins de santé primaires suite à des catastrophes naturelles.

    Suite au séisme du 12 janvier 2010, MdM Canada a déployé une clinique semi -permanente au sein d'un camp constitué par des personnes déplacées ainsi que des cliniques mobiles qui se rendaient chaque semaine au sein de plusieurs quartiers de Cité Soleil. En 2012, MdM Canada a révisé sa stratégie d'intervention afin de soutenir au mieux les efforts déployés par le Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP) pour répondre aux besoins urgents liés au choléra.

    MdM Canada est alors passé d'un mode d'intervention directe à une approche de renforcement et de soutien aux autorités sanitaires dans leurs efforts de mettre en oeuvre la politique nationale de santé. Aujourd'hui, MdM Canada continue ses activités de renforcement de la prise en charge institutionnelle du choléra en consortium avec MdM Espagne, MdM France et MdM Belgique, ainsi que son intervention d'urgence avec MdM Espagne pour la prise en charge de la malnutrition aiguë dans le Nord-Ouest et l'Artibonite, dans le contexte actuel de sécheresse et d'insécurité alimentaire. De plus, MdM Canada poursuit son partenariat avec

    Oxfam-Québec pour apporter une réponse intégrée aux besoins urgents au niveau sanitaire au Camp de Radio Commerce et dans deux quartiers de Cité Soleil accueillant les personnes déplacées et relocalisées. MdM Canada va démarrer dans le courant de l'année 2016 un large programme d'intervention en santé materno-infantile « Sante Djanm Manman Ak Tfmoun », d'une durée de 3 ans et demi en partenariat avec Le MSPP dans L'Ouest, Le Nord-Ouest et L'Artibonite, en consortium avec MdM Espagne et le Centre de coopération internationale en santé et développement (CCISD).

  • Médecins Du Monde France
    Médecins Du Monde France
    Médecins Du Monde France

    5, Rue Garoute, Pacot

    +509 3702-4870

    genco.haiti@medecinsdumonde.net

    http://www.medecinsdumonde.org

    Médecins du Monde France, association médicale militante de solidarité internationale, est engagée en Haiti depuis 1988. MdM France est intervenue dans le département de la Grande Anse sur des programmes d’accès gratuit aux soins de santé primaire en appui aux autorités sanitaires locales, et à Port-au-Prince sur un programme d’amélioration de la prise en charge des victimes de violence, puis sur un programme d’accès aux soins des populations affectées par le séisme après le 12 janvier 2010. Aujourd’hui, MdM France, met en place un programme de réduction de la mortalité maternelle liée aux grossesses non désirées, avec le soutien financier de l’Agence Française de Développement, en partenariat avec les associations haïtiennes SOFA et POZ et en lien étroit avec la Direction Santé et de la Famille (DSF). MDM France intervient sur la prise en charge du choléra sur le département de la Grande Anse en partenariat avec la Direction sanitaire et ACTED. MDM France démarre avec le soutien financier de l’Agence Française de Développement un projet d’amélioration de l’accès et de la qualité des soins SMI/PF dans les départements de Grand Anse et du Sud, le projet sera piloté par le Ministère de la Santé Publique et de Population, à travers la Direction de la Santé et de la Famille. 

    Rapports: 2008
  • Médecins Du Monde SUISSE
    Médecins Du Monde SUISSE
    Médecins Du Monde SUISSE

    Petit-Goâve

    3707-2792 /3906-6061

    mdm_haiti@yahoo.com

    http://www.medecinsdumonde.ch/

    Notre organisation Fondée en 1993, Médecins du Monde-Suisse s'investit principalement dans des missions de développement qu'elle gère seule ou en collaboration avec d'autres délégations MdM. L'organisation participe également de façon ponctuelle aux différentes actions d'urgence mises sur pieds par le réseau MdM, par l'envoi de personnel médical qualifié et la recherche de fonds nécessaire au financement de telles actions. Depuis le mois de décembre 2003, MdM-Suisse a formalisé un rapprochement avec ses collègues français, élargissant ainsi son champ d'actions potentielles. C'est également une logique de recherche de fonds qui la pousse à unir ses forces. Ce rapprochement n'enlève cependant rien à son indépendance fonctionnelle et décisionnelle, puisque, à l'instar de chacune des délégations MdM, elle continue à être souveraine dans le choix de ses interventions. MdM-Suisse est membre de MdM-International, mais définit en toute indépendance sa politique, ses missions sur le terrain, et gère ses finances seule. Depuis 1993, MDM-Suisse a pu développer des projets dans les pays suivants: Chiapas (Mexique), Egypte, Guatemala, Haïti, Iran, Mali, Mauritanie, Palestine, Roumanie, Sahara Occidental, Suisse et Tchoukotka (Sibérie orientale).
  • NORVEGIAN CHURCH AID (NCA)
    NORVEGIAN CHURCH AID (NCA)
    NORVEGIAN CHURCH AID (NCA)

    100, Rue Raphael, Sainte-Thérèse, Pétion-Ville

    +5093900-5115

    mks@nca.no

    www.nca.no

    Aide de l’Eglise Norvégienne, organisation internationale non gouvernementale basée sur la foi, intervient en Haïti depuis les années 80, essentiellement à travers des partenaires locaux. En 2010, l’AEN ouvre un bureau à Port-au-Prince pour mieux appuyer ses partenaires dans la réponse à l’urgence. L’AEN implémente actuellement un plan stratégique quinquennal (2016-2020), avec l’objectif que d’ici 2020, les communautés vulnérables ciblées ont amélioré leur développement économique et social, et ont augmenté leur résilience aux désastres naturelles et au changement climatique. Le plan inclut les programmes Eau, Hygiène et Assainissement, Résilience Climatique, Renforcement Economique ainsi qu’un programme binational Haïti/République Dominicaine, avec un accent particulier sur le respect de la dignité des détenteurs de droit et l’égalité de genre. L’AEN intervient en Haïti dans les départements de l’Ouest et du Centre, en partenariat avec des organisations locales telles que le GARR, la MISSEH, le SCH, LAKOU LAPE, FUTURE GENERATIONS D’HAITI et l’AHAAMES, ainsi que l’organisation internationale FLM.
    L’AEN est membre du réseau mondial d’organisations basées sur la foi « l’Alliance ACT ». Les interventions de l’AEN en Haïti sont supportées par le Ministère des Affaires Etrangères de la Norvège, l’Agence Norvégienne pour la Coopération au Développement (NORAD), Episcopal Relief and Development, ainsi que les fonds collectés en Norvège.
    Rapports: 2013
  • OXFAM
    OXFAM
    OXFAM

    3, Pélerin 2A, Pétion-Ville, Haïti

    +509 2813-0221

    JOFignole@OxfamAmerica.org

    https://www.oxfam.org/fr

    Oxfam opère en Haïti depuis 1978. Dans le passé, ses opérations se faisaient à travers cinq de ses affiliés : Grande Bretagne, Québec, Intermon (Espagne), Italie et États-Unis. Visant à atteindre un niveau d’efficacité plus élevé dans sa programmation et sa gestion financière, depuis 2012 Oxfam applique la structure de gestion unique. Par conséquent, tous les affiliés oeuvrent dans le cadre d’interventions stratégiques, opérationnels et de gestions unifiées.

    Aujourd’hui, la stratégie pays d’Oxfam en Haïti adopte une approche d’automisation de citoyens-nes résilients-es et son but premier est de contribuer à l’avènement d’un pays plus égalitaire et plus inclusif. Ainsi, Oxfam a priorisé quatre zones programmatiques:

    (i) l’Artibonite, (ii) le Nord – Nord-Est, (iii) la région à cheval sur la frontière avec vue sur toutes les communes et municipalités connectées entre elleset avec le Centre, et (iv) l’Ouest - Urbain et Suburbain/Sud

    Il y a également trois programmes nationaux qui sont: l’influence, la résilience et le Programme Accès Innovation (PAI).

    L’idée même de réduire les inégalités en Haïti est le point central des différents programmes d’Oxfam. Ultimement, ces derniers visent à favoriser un pays libre de toutes formes de violence, où les femmes, les jeunes et les hommes jouissent pleinement des opportunités économiques, et dont la population est protégée contre les malencontreux désastres sociaux, économiques, d’origine naturelle ou humaine.

    Sur le cours des cinq prochaines années, Oxfam tient à contribuer au processus de reconstruction du pays sur la base d’une approche de développement et gouvernance territorial intégré. L’organisation se concentre spécifiquement en ce qui concerne l’accompagnement aux femmes et jeunes pour qu’ils assument des rôles plus importants dans les arènes politique et économique, à l’appui de la production agricole et la génération de revenus, et la réduction des risques associés aux désastres par le biais d’un meilleur accès à l’eau et l’assainissement, ainsi qu’à l’appui à la direction de la protection civile pour répondre aux crises.

    En mettant le droit des personnes au coeur de ses initiatives, Oxfam travaille à renforcer la citoyenneté active, la décentralisation de pouvoir et la réduction des inégalités à travers le plaidoyer, la recherche, le lancement de campagnes sur les inégalités, le renforcement d’un réseautage de partenaires dans la société civile, l’engagement et les capacités des organisations de petits producteurs, femmes et jeunes.

    Rapports: 2009
  • Parole et Action
    Parole et Action
    Parole et Action

    10, Rue Acacia, Ave des tourterelles, Rte de Fragneau Ville, Delmas 75

    3445-2153

    paroleaction@yahoo.fr

    Parole & Action est une Organisation Chrétienne de développement Communautaire créée en 1986 et reconnue comme ONG en 1988. Elle encadre et supporte des groupes communautaires, dans les zones suivantes: Ganthier, St-Marc, Gros-Morne et Anse-Rouge, dans les domaines de l’éducation, des soins médicaux, de l’agriculture, de l’assistance technique à la mise en place d’infrastructure et de l’assistance économique. Parole & Action a pour mission: d’améliorer les conditions de vie des groupes défavorisés à l’exemple de Christ lors de sa mission terrestre, d’assister les communautés rurales dans la réalisation des projets de développement autocentrés rentables et durables de manière à accroître leur bien être intellectuel, social économique et spirituel. Sa devise est Sauvé Pour Servir. Pour son fonctionnement, elle reçoit la plus grande partie de ses fonds de Woord en Daad. Une autre Organisation hollandaise ICCO finance surtout les projets agricoles. L’aide alimentaire provient du Bureau de Nutrition et de Développement (BND) et le Programme Alimentaire Mondial (PAM). Les femmes et les enfants constituant les couches les plus vulnérables de la société sont les personnes cibles dans toutes les activités de terrain de Parole & Action. Toutefois, pour certains projets toute la population de la zone d’intervention en bénéficie.
  • Productive Cooperatives of Haïti (PCH)
    Productive Cooperatives of Haïti (PCH)
    Productive Cooperatives of Haïti (PCH)

    Route de Frères, building Nico Génie

    3404-0573 / 2813-1831/ 3751-4135

    pch@fida-pch.org

    http://www.fida-pch.org

    Productive Coopératives Haïti /PCH Qui sommes-nous ? La PCH est une organisation non gouvernementale à but non lucratif qui a vu le jour en mars 2001. La finalité? Aider les agriculteurs à améliorer la qualité de leur vie et celle de leur famille. Les objectifs? 1. Augmenter la capacité des agriculteurs en vue d'une meilleure productivité. 2. Renforcer les structures de base en vue de parvenir à une coopération efficace et efficiente. 3. Aider les agriculteurs à développer leur capacité intellectuelle et socio- culturelle dans le but d'établir une base de confiance nécessaire à la coopération. Notre Approche. Approche participative est privilégié et utilisée dans toutes nos actions. Stratégie d'intervention. La stratégie d'intervention de la PCH est surtout orientée vers le développement durable. Que Faisons-nous? Les actions de développement de la PCH sont exécutées à travers trois programmes: 1. Programme Agricole (Productivité) 2. Coopération (Développement des Coopératives) 3. Renforcement de la Capacité (Formation / Action). Productivité - Amélioration technique agricole (nouveau essai, insecticide naturelle, compostage). - Crédit agricole. - Encadrement technique. - Production de semence de qualité (stockage) - Commercialisation des produits agricoles (café lavé). - Amélioration et construction de structure de stockage. - Activité de conservation de l'environnement. Coopération Montage de coopérative agricole. - Organisation des structures de base. - Renforcement du capital social des coopératives par un crédit. Nos expériences Les points forts de la PCH se résument de la manière suivante : · Montage et encadrement des coopératives agricoles (14 coopératives et/ou encadrés réunissant plus de 3000 membres) · Encadrement technique Production et stockage de semences, protection de l'environnement, agriculture biologique) Développement des capacités des membres en lecture, écriture et calcul. Les domaines d'intervention: LA PRODUCTIVE COOPERATIVES HAITI/PCH intervient dans le domaine de la production agricole, la protection de l'environnement, l'éducation des adultes, le développement des coopératives agricoles. La question de GENRE et le LEADERSHIP SERVITEUR sont deux thèmes transversaux chers à notre organisation. La structure: la PCH implémente ses activités à travers trois coordinations: celle du développement des coopératives, celle de l'agriculture et celle du renforcement des capacités. Nos zones d'interventions: Département de l'Ouest, Communes de Cabaret et Arcahaie; Sections communales Fond Baptiste,( 7e, 8e) Délice (5e) Fond Blanc (4e). Département de l'Artibonite, Commune St Marc; Section communale l'Alouère (4e) Partenaires privilégié: FIDA Canada. Notre approche: La PCH utilise l’approche participative visant le développement durable en Haïti.
  • Protos
    Protos
    Protos

    17 rue des Pins, Jacquet, BP 15742

    +509-3387-0202

    info.haiti@protos.ong

    www.protos.ong

    Protos est une ONG belge, présent en Haïti depuis 1977.  Vu son expertise dans le domaine de l’eau, Protos prône une gestion équitable, durable et participative de l’eau et un accès aux services de l’eau et de l’assainissement de qualité. La Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIRE) par bassin versant est le cadre référentiel pour inscrire les différentes actions dans le domaine de l’eau potable et d’assainissement et de l’irrigation.

    En Haïti, Protos intervient actuellement dans le bassin versant d’Onde Verte à Belladère et le bassin versant de la Rivière Moustique à Port-de-Paix/Bassin Bleu. A Camp Perrin, les actions visent l’appui aux CAEPA (Comités d’Approvisionnement en Eau Potable et Assainissement), l’assainissement dans les écoles et la protection des sources qui alimentent les systèmes d’eau.

    Protos 

    • met en œuvre, avec ses partenaires,  des actions de terrain visant un meilleur accès ou une meilleure utilisation de l’eau (approvisionnement en eau potable, assainissement, aménagements hydro-agricoles);
    • renforce les acteurs locaux à travers des formations, échanges et des processus de recherche-action ;
    • stimule un planning participatif et cohérent du développement local en rassemblant tous les acteurs concernés par la gouvernance de l’eau (usagers d’eau, comités de bassin versant, organisations locales, autorités locales et autorités déconcentrés);
    • influence le contexte à partir des expériences locales et ceci à travers la mise en réseau (PEPA, FONADHI) et le plaidoyer.
  • Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH)
    Réseau National  de Défense des Droits Humains (RNDDH)
    Réseau National  de Défense des Droits Humains (RNDDH)

    9, rue Rivière, Port-au-Prince, Haïti

    (509) 3650 8103 / (509) 2940-1222 / (509) 3755 9591

    rnddh@rnddh. org

    www.rnddh.org

    Historique Le Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH),ci- devant Coalition Nationale pour les Droits des Haïtiens (NCHR-Haïti), est une organisation non gouvernementale à but non lucratif. Créée à New York en 1982 sous l’appellation de «National Coalition for Haitian Refugees (NCHR)», la NCHR s’est d’abord lancée dans des actions de formation, de plaidoyer, pour arrêter la déportation des réfugiés haïtiens fuyant la dictature des Duvalier et leur garantir un statut légal aux États-Unis d’Amérique. Pendant le coup d’état de 1991, La NCHR s’est engagée dans le redressement de la situation politique en réagissant aux violations de droits humains qui eurent lieu sous le règne des militaires. Depuis le retour en 1994 d’un gouvernement constitutionnel en Haïti, la NCHR - Haïti s’est concentrée sur un ensemble de tâches dans le but d’encourager: • L’institutionnalisation de la démocratie et le respect des droits fondamentaux du peuple haïtien; • La consolidation des acquis démocratiques; • La formation et le bon fonctionnement de la Police Nationale d’Haïti; • La réforme du système judiciaire et pénitentiaire En avril 1992, la National Coalition for Haitian Refugees (NCHR) décide d’ouvrir une filiale en Haïti et, à partir de 1995, elle a fonctionné sous la dénomination de « National Coalition for Haitian Rights » (NCHR-HAITI) Coalition Nationale pour les Droits des Haïtiens. Dix ans après, en avril 2005, en raison de son essor au niveau national et international, pour simplifier les structures décisionnelles et rester fidèle à son engagement dans le domaine de la promotion et de la défense des droits humains, la NCHR-Haïti devient une organisation autonome se dénommant Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH). Une appellation qui reflète mieux le rayonnement de ses actions à travers le pays. Mission Le RNDDH se donne pour mission de promouvoir, défendre, protéger les droits humains en Haïti et lutter pour l’établissement d’un État de Droit. Philosophie L’émergence d’un État de Droit n’est pas possible en Haïti sans l’engagement total de la population dans la lutte pour l’observance de ses droits, sans l’esprit de tolérance de chaque élément de cette population pour accepter que ses droits finissent là où commencent ceux de l’autre, tant les forces de coercition sont diverses, multiformes et insérées à tous les niveaux de la vie sociale. La base de l’édifice, que constitue l’État de Droit à construire, devra être la plus large possible de sorte que la viabilité et la solidité de ses structures soient l’affaire de tout le peuple. Autrement dit, il est fondamental qu’une culture populaire des droits humains soit ancrée dans nos mœurs pour jeter de manière irréversible les bases de l’État de Droit en Haïti. Objectifs Objectif Global L’objectif global du Réseau National de Défense des Droits Humains (RNDDH) est de contribuer à la réalisation d’un État de Droit en Haïti, où tous les haïtiens connaissent leurs Droits et Devoirs et où ces Droits et Devoirs sont respectés par tout un chacun. Les objectifs spécifiques du RNDDH s’articulent autour des pivots suivants: • Fournir aux Haïtiens une connaissance pratique en droits humains et renforcer leur capacité à l’appliquer dans leur communauté. Ce travail se fera avec la participation des structures locales existantes et une attention spéciale sera donnée aux mineurs et aux femmes. Contribuer à la réalisation d’un État de Droit en Haïti où les • Droits et les Devoirs de la population haïtienne sont respectés. Stratégies organisationnelles Domaines d’intervention • Formation en droits humains • Observation des droits humains Zones d’intervention Le siège social du RNDDH est à Port-au-Prince, mais son aire d’action s’étend dans les dix (10) départements géographiques du pays et en République Dominicaine.
  • Save the Children
    Save the Children
    Save the Children

    18, rue Emeric Impasse Lajoie, Bourdon - Pétion-Ville, Haiti

    +509 2816-1830

    kevin.novotny@savethechildren.org

    www.savethechildren.net

    Notre vision est celle d’un monde dans lequel chaque enfant a le droit de survivre, le droit à la protection, au développement et à la participation.

    Notre mission est d’obtenir des progrès décisifs dans la façon dont le monde traite les enfants et de réaliser des changements immédiats et durables dans leurs vies.

    Nos valeurs sont : responsabilité, ambition, collaboration, créativité, intégrité.

    Nos principales percées d’ici 2030 :

    • Survivre : Qu’aucun enfant ne meure de causes évitables avant son cinquième anniversaire
    • Education : Que tous les enfants bénéficient d’une éducation de base de qualité
    • Protection : Que la violence sur les enfants ne soit plus tolérée

    Save the Children travaille en Haiti depuis 1978. Aujourd'hui, nous continuons à œuvrer pour la promotion et le respect des droits des enfants, particulièrement les enfants les plus marginalisés. Nos programmes comprennent: l'éducation, la protection des enfants, la gouvernance des droits de l’enfant, la santé, la nutrition, l'eau, l'assainissement et l’hygiène. La participation de l’enfant est prise en compte et nous utilisons le Cycle d’Action Communautaire dans la plupart de nos programmes. Nous travaillons à renforcer les capacités des enfants, de leurs familles, des écoles, des communautés, des structures gouvernementales et des partenaires locaux avec lesquels nous travaillons. Nous intervenons actuellement dans le bas-Artibonite, le Sud-Est, le Sud, la Grande’ Anse, l’Ouest, le Nord, le Nord-Est et le Nord-Ouest. 

  • Service Chrétien d'Haïti
    Service Chrétien d'Haïti
    Service Chrétien d'Haïti

    #9, rue Boisrond Canal Puits Blain, Pétion-ville

    (509) 2944 5541/5543 - (509) 3701 5653 - (509) 3702 5753

    sch_haiti@yahoo.com

    SERVICE CHRETIEN D'HAÏTI est une organisation haïtienne, créée en Décembre 1954 par les Eglises protestantes afin d’apporter assistance urgente aux familles affectées par le cyclone Hazel. Le Conseil d’Administration est composé de onze personnes, dont six chefs d’églises ex-officio. SCH est bien connu pour servir les personnes qui sont dans le besoin, sans tenir compte de leur religion, race, condition sociale ou appartenance politique. SCH est reconnu d’Utilité Publique en Mai 1981 et est enregistré comme ONG en Janvier 1984.


    SCH intervient dans l’urgence après les catastrophes naturelles, le changement climatique et la réduction des risques de catastrophes, l’insertion des personnes handicapées, la sécurité alimentaire, la protection de l’environnement.

    ACT ALLIANCE - CHANGEMENT CLIMATIQUE
    La sensibilisation des leaders de la société civile sur le changement climatique est financée et accompagnée par ACT Alliance depuis 2011. Par des séminaires départementaux et nationaux, l’action a touché des organisations communautaires de base, des représentants des Collectivités Territoriales, des représentants locaux du Gouvernement et des producteurs agricoles. En apprenant que le phénomène est global, ces derniers ont compris les risques et la nécessité de s’adapter pour assurer la sécurité alimentaire. 6,675 personnes, dont 44% de femmes, expérimentent plusieurs initiatives locales d’adaptation au changement climatique à Seguin, à Verrettes et á Ouanaminthe.


    USAID - INSERTION DES PERSONNES HANDICAPEES
    L’insertion des personnes handicapées dans la société est financée par USAID et encourage l’autonomie et l’indépendance par l’apprentissage d’une profession et la pratique d’un métier ou d’une activité commerciale. 300 personnes handicapées entre 18 et 60 ans, résidant à Kenscoff, Pétion-Ville, Delmas, Tabarre, Croix-des-Bouquets et Ganthier ont reçu un support qui leur a permis de s’intégrer progressivement dans la société en se faisant connaitre comme professionnels ou comme commerçants. En même temps, la sensibilisation des leaders et autorités de ces communes facilite aux personnes handicapées l’accès à des cercles sociaux qui leur étaient fermés jusqu’à présent, comme le système éducatif régulier, entre autres.

  • Solidaridad Internacional
    Solidaridad Internacional
    Solidaridad Internacional

    Rue Labidou, angle Lamandou, Jacmel

    +509 3787-8883

    mlopez@aporsolidaridad.org

    www.alianzaporlasolidaridad.org

    Solidaridad Internacional/Alianza por la Solidaridad est une organisation non gouvernementale espagnole qui a pour mission promouvoir les droits des personnes renforçant leurs capacités pour qu´elles puissent contribuer à leur propre développement de façon durable. Elle est présente en Haiti depuis 2006 concentrant  ses efforts dans le Sud-est, dans l´arrondissement de Belle Anse, à Bainet et à Jacmel. Solidaridad travaille dans la gestion de risques et des désastres pour le  renforcement les capacités des communautés et du système en  GRD pour la prévention, mitigation et réponse  ainsi que pour  la promotion de la culture de la sécurité et l´augmentation  de la résilience des populations les plus vulnérables. Elle appuie les collectives de paysans avec des techniques plus adaptées et  respectueuses avec l´environnement suit les effets du   changement climatique. Dans l´objectif de favoriser la protection des moyens de subsistance, elle travaille aussi pour la diversification,  transformation et commercialisation des produits agricoles et d’élevage, qui contribue à améliorer la situation de la sécurité alimentaire dans le pays. En plus, dans des situations d´urgence ou de  crise alimentaire, elle exécute des programmes des distributions des aliments ou de cash for work. Pour tous les activités menées, Solidaridad établie des alliances avec des organisations locales ou internationales, ainsi que de partenariat avec les institutions parmi lequel on trouve la Protection Civile, le Ministère de l´Agriculture et la CNSA ou le Ministère de l´Environnement ainsi que les autorités locales des zones d´intervention.

  • SUCO
    SUCO
    SUCO

    #1 Impasse Larose, rue Mercier-Laham, Delmas 60, Pétion-Ville

    +509-2813-1148

    haiti@suco.org

    www.suco.org

    SUCO est un organisme canadien de coopération internationale qui accompagne les communautés rurales, principalement par le développement de stratégies agricoles durables. SUCO rassemble des personnes pour mettre en commun des savoirs et des ressources qui renforceront leurs capacités d’action et celles de leur collectivité en vue d’améliorer les conditions sociales, économiques et environnementales prévalant dans les pays en développement. Présent depuis 2001 en Haïti, SUCO favorise le renforcement des secteurs vulnérables par la vulgarisation de notions en conservation des sols, en production agricole, en nutrition et en hygiène ainsi qu’en commercialisation. Basé dans 2 départements,  soit le Sud-est et l’Ouest, à Port au-Prince, toutes les actions de SUCO sont inspirées par l’égalité entre les femmes et les hommes, la solidarité, la participation et le développement. SUCO encourage la solidarité par la collaboration directe et de proximité avec des partenaires locaux dans la mise en œuvre de projets; le développement durable par la transmission des connaissances à travers des outils de vulgarisation tels que le Djakout Peyizan et le Guide alimentaire; enfin, l’égalité entre les femmes et les hommes en encourageant l’autonomie des femmes et la valorisation de leur rôle au sein de leur communauté. 

  • Terre Des Hommes Lausanne
    Terre Des Hommes Lausanne
    Terre Des Hommes Lausanne

    Le clos 3ème limite Turgeau, rue de la grotte

    38 82 27 18 / 36 39 06 52

    info@tdh.ch

    www.tdh.ch

    • Dénomination juridique complète (raison sociale):Terre des Hommes • Organisation partenaire/associée ou affiliée: • Si elle est affiliée, à quelle organisation ?: • Statut juridique: ONG reconnue • Effectif total: • Autres ressources (infrastructures, matériels…): • Profils: • Domaine d´action: Santé, Eau et assainissement • Zones de présence: Départements de l'ouest et du sud • Activités développées dans le projet: Nutrition, eau et assainissement, protection
  • TIMKATEC
    TIMKATEC
    TIMKATEC

    59, Rue Dérenoncourt, Pétion-Ville

    3457-5777

    diosimon@hotmail.com

    • Dénomination juridique complète (raison sociale): • Organisation partenaire/associée ou affiliée: • Si elle est affiliée, à quelle organisation ?: • Statut juridique: • Effectif total: • Autres ressources (infrastructures, matériels…): • Profils: • Domaine d´action: • Zones de présence: • Activités développées dans le projet:
© 2007-2015 CLIO Haïti - 1, Impasse Larose, Rue Laham Mercier, Delmas 60, Port-au-Prince - (509) 37 84 52 12