CLIO 10 ans de travail collectif et de dialogue
Sommaire

En bref...

07 Feb 2018 Selon l’Article 10 de la Loi de la Finance 2015-2016( cet article modifie l’article 8 du décret de l’impôt sur le revenu), concernant l’impôt sur le Revenu d’un prestataire dont le domicile fiscal est situé hors d’Haïti doit verser à la DGI le montant de l’impôt sur le Revenu calculé aux taux de 5% libératoire pour les personnes morales (institution, firme de consultation) et de 15% libératoire pour les personnes physiques (consultant).
07 Feb 2018 Ce bilan d’activités est préparé à partir des rapports soumis par 113 Organisations Non Gouvernementales (ONG) d’aide au développement ayant travaillé sur le territoire national pour l’exercice fiscal 2014 – 2105. En effet, les ressources mobilisées par les ONG au cours de cet exercice ont été de 23,191,707,509.42 gourdes, par contre elles ont fait des investissements évalués à 19,620,489,106.88 gourdes. Leurs activités ont créé approximativement 20 mille emplois et ont touché près de 5 millions de bénéficiaires. Les investissements en santé se sont élevés à 7,275,938,518.46 gourdes contre 2,672,379,489.54 gourdes en éducation. Tandis que les investissements en agriculture sont de 1,383,283,180.97 gourdes contre 2,528,196,237.74 gourdes pour l’assistance sociale. De plus, les interventions des ONG dans le domaine de l’éducation ont permis à plus de 400 mille écoliers et étudiants d’aller à l’école parmi lesquels 241,530.00 viennent des établissements gérés directement.
31 Jan 2018 Il est formellement interdit d'importer, de commercialiser et d'utiliser sous quelque forme que ce soit des sacs en polyéthylène et objets en polystyrène expansés (PSE, PS, Styrofoam)
17 Jan 2018 Les activités de restauration environnementale en Haïti font face à de nombreux défis : insécurité foncière, persistance des mauvaises pratiques agricoles, manque d’éducation environnementale, entre autres. Alors que la plupart des interventions entreprises dans ce domaine placent la restauration biophysique au centre, elles négligent souvent le contexte social et économique dans lequel évoluent les exploitants. Dans le but de trouver des solutions autant techniques que socio-économiques au problème de dégradation de l’environnement, HELVETAS Swiss Intercooperation s’est inspiré de l'approche paiement pour service environnemental. Cette approche consiste à contracter les exploitants pour assurer la mise en place, le suivi et l’entretien des activités d'aménagement sur leurs parcelles. En signant le contrat, qui prévoit le versement en tranches d’une compensation monétaire, les exploitants s’engagent également à respecter les bonnes pratiques agricoles
27 Jan 2017 Une évaluation en temps réel "Réponse à l'ouragan Matthew en Haïti", initiée par un groupe de bailleurs a été conduite par deux experts indépendants et conduite sous l’égide d’un Comité de pilotage réunissant ces bailleurs, et des organisations humanitaires. Elle s’est déroulée durant les semaines 6 et 7 du processus de réponse. Cette étude est disponible sur le site du CLIO - dans la rubrique ci-dessous "Nouvelles publications".

Nouvelles Annonces

Emplois / RecruitementsLWR recrute un Facilitateur Technique22 Feb 2018
Emplois / RecruitementsLWR recrute un Ingenieur-Agronome22 Feb 2018
Emplois / RecruitementsPSAT recrute un/e specialiste technique en assainissement22 Feb 2018
Emplois / RecruitementsPSAT recrute un/e specialiste technique en environnement22 Feb 2018
Emplois / RecruitementsPSAT recrute un/e specialiste technique en Finance Publique et Gouvernance22 Feb 2018

Derniers événements

Événement passé Réunion CLIO-CAEC
Le 05 Feb 2018 à 10h00
Lieu: HELVETAS
Cher(e) Membre du CLIO-CAEC,

Vous êtes cordialement invité(e) à la prochaine réunion CAEC
qui se tiendra le 05 février 2018 de 10h00 à 12h00, au local de
la Helvetas 1, impasse Larose, Rue Laham Mercier, Delmas 60.
Port-au-Prince.

Ordre du Jour

10-11ham : Présentation de la note de
positionnement en faveur de l’agriculture familiale par «
Colette Lespinasse & Co»
- Débat
- Décisions-positionnement de la CAEC

11 :00-11 :15 : Bilan 2017 par « Rony Janvier »
11 :15-11 :45 : Présentation du plan d’action de la CAEC-
2018 par « Seth Pierre
11 :45-12 :00 : QIG par « Jérôme Dubois »

Événement passé AG ORDINAIRE du CLIO
Le 19 Jan 2018 à 08h30
Lieu: CARE
Aux membres du CLIO


Cher(e) Membre,
Vous êtes cordialement invité(e) à la prochaine Assemblée
Générale ordinaire du CLIO qui se tiendra le Vendredi 19
janvier 2018,de 8h30 à 12h00, au local de la CARE,N° 92 - Rue
Grégoire - à Pétion-Ville.

ORDRE DU JOUR

1) Enregistrement et accueil
2) Mot du Président
3) Interventiondu Représentant de la DGI - Direction des
ONG et des entreprises exonérées
4) Intervention de la Représentante dela DCA ONG (MPCE)
5) Bilan des commissions
6) Point sur les cotisations
7) Rapport sur la rencontre à OCHA (HCT)
8) Rappel sur les représentations du CLIO dans les tables
sectorielles
9) QIG
10) Clôture

Tout en comptant sur votre présence, je vous prie d’agréer,
Cher(e) Membre, mes sincères salutations.


Nouvelles Publications

Document PDF Selon l’Article 10 de la Loi de la Finance 2015-2016( cet article modifie l’article 8 du décret de l’impôt sur le revenu), concernant l’impôt sur le Revenu d’un prestataire dont le domicile fiscal est situé hors d’Haïti doit verser à la DGI le montant de l’impôt sur le Revenu calculé aux taux de 5% libératoire pour les personnes morales (institution, firme de consultation) et de 15% libératoire pour les personnes physiques (consultant). 07 Feb 2018
lu : 114 fois
(374.18 Ko)posté par : clio
Document PDF Ce bilan d’activités est préparé à partir des rapports soumis par 113 Organisations Non Gouvernementales (ONG) d’aide au développement ayant travaillé sur le territoire national pour l’exercice fiscal 2014 – 2105. En effet, les ressources mobilisées par les ONG au cours de cet exercice ont été de 23,191,707,509.42 gourdes, par contre elles ont fait des investissements évalués à 19,620,489,106.88 gourdes. Leurs activités ont créé approximativement 20 mille emplois et ont touché près de 5 millions de bénéficiaires. Les investissements en santé se sont élevés à 7,275,938,518.46 gourdes contre 2,672,379,489.54 gourdes en éducation. Tandis que les investissements en agriculture sont de 1,383,283,180.97 gourdes contre 2,528,196,237.74 gourdes pour l’assistance sociale. De plus, les interventions des ONG dans le domaine de l’éducation ont permis à plus de 400 mille écoliers et étudiants d’aller à l’école parmi lesquels 241,530.00 viennent des établissements gérés directement. 07 Feb 2018
lu : 109 fois
(1.78 Mo)posté par : clio
Note de Presse Il est formellement interdit d'importer, de commercialiser et
d'utiliser sous quelque forme que ce soit des sacs en
polyéthylène et objets en polystyrène expansés (PSE, PS,
Styrofoam)
31 Jan 2018
lu : 334 fois
Fichier PDF Téléchargez le fichier PDF (152.51 Ko)posté par : clio
Document PDF Les activités de restauration environnementale en Haïti font face à de nombreux défis : insécurité foncière, persistance des mauvaises pratiques agricoles, manque d’éducation environnementale, entre autres. Alors que la plupart des interventions entreprises dans ce domaine placent la restauration biophysique au centre, elles négligent souvent le contexte social et économique dans lequel évoluent les exploitants. Dans le but de trouver des solutions autant techniques que socio-économiques au problème de dégradation de l’environnement, HELVETAS Swiss Intercooperation s’est inspiré de l'approche paiement pour service environnemental. Cette approche consiste à contracter les exploitants pour assurer la mise en place, le suivi et l’entretien des activités d'aménagement sur leurs parcelles. En signant le contrat, qui prévoit le versement en tranches d’une compensation monétaire, les exploitants s’engagent également à respecter les bonnes pratiques agricoles. 17 Jan 2018
lu : 123 fois
(3.54 Mo)posté par : clio
Document PDF L’objectif de cette ETR était double: (1) comprendre si la réponse internationale a été effective, efficiente, pertinente et dans les temps, et (2) analyser comment la planification et les mise en œuvre de la réponse reflètent les engagements du Grand Bargain. Ce deuxième objectif est particulièrement pertinent puisque l’ouragan Matthew est la première grande catastrophe naturelle depuis le Sommet Mondial de l‘Humanitaire et le lancement du Grand Bargain.

Les recommandations présentées dans le rapport de l’ETR sont organisées en 4 catégories

Les améliorations à apporter à la réponse en cours ;
Les mesures nécessaires au renforcement de la résilience et de la gestion des risques de désastre en Haïti ;
Les changements à long terme à apporter au système humanitaire ;
Les recommandations spécifiques aux engagements du Grand Bargain.
27 Jan 2017
lu : 1875 fois
(2.24 Mo)posté par : clio


© 2007-2015 CLIO Haïti - 1, Impasse Larose, Rue Laham Mercier, Delmas 60, Port-au-Prince - (509) 37 84 52 12